Comprendre les enjeux de la notion de QSE

On parle aujourd’hui beaucoup de la notion de QSE, mais celle-ci reste néanmoins obscure pour un grand nombre de personnes, qui ne parviennent pas forcément à bien cerner le principe. Il s’agit en effet d’un concept en rapport direct avec l’entreprise, et qui a plutôt trait aux grandes structures, nécessitant la mise en place de processus complexes dans leur fonctionnement au quotidien : industrie, mais aussi secteur tertiaire, les applications de cette notion se font dans les grandes entreprises, et celle-ci est devenue une vraie nécessité. Ce que l’on appelle QSE est l’abréviation de Qualité, Sécurité et Environnement, trois idées qui sont complémentaires, et qui ont pour but d’améliorer le fonctionnement de l’entreprise, pour que celle-ci soit plus sûre, que ses produits et services soient plus qualitatifs, le tout en respectant l’environnement, via les normes en vigueur qui doivent être respectées. La notion de QSE implique ainsi ce que l’on appelle une veille périodique : l’objectif est en effet d’établir des constats au quotidien, afin de vérifier le bon fonctionnement de l’entreprise. Mais cette étape vient en second, puisqu’un audit doit tout d’abord être effectué au cours de cette démarche QSE.

Bien vérifier les processus en vigueur dans l’entreprise

Un audit est une première étape vers un meilleur fonctionnement au sein de l’entreprise, et en termes de QSE, il s’agit d’une vraie nécessité. Il sera en effet nécessaire de prendre connaissance de tous les dysfonctionnements remarquables dans l’entreprise elle-même, mais aussi à l’extérieur de celle-ci, notamment par le biais des réclamations des clients, qui en disent long sur la notion de qualité. En analysant les écarts qu’il existe entre les statistiques attendues et celles qui sont calculées au sein de l’entreprise, on pourra mettre en place une véritable stratégie en termes de QSE. Et il sera alors nécessaire d’effectuer un suivi, c’est ce que l’on appelle justement la vérification périodique, qui est tout à fait indispensable et incontournable.

La notion de vérifications périodiques

Les vérifications périodiques doivent être mises en place de manière judicieuse au sein de l’entreprise. Et surtout, la détection des dysfonctionnements doit être rapide. C’est par le biais d’un logiciel comme VGP – MemoryFlow QSE que cela sera possible : il s’agit d’un programme justement dédié au travail des responsables QSE, et qui va aider ce travailleur à comprendre où sont les problèmes s’il y en a, d’un seul coup d’oeil. La data visualisation est la clé de ce type de programme, et MemoryFlow est justement une référence dans ce domaine, grâce à un tableau de bord bien pensé pour les responsables QSE, qui pourront ainsi y trouver toutes les informations nécessaires pour gérer les éventuels dysfonctionnements qui pourraient apparaître, les obligeant ainsi à modifier éventuellement les processus stratégiques mis en place.