Que peut-on faire si sa voiture est refusée au contrôle technique ?

Bonjour ;

Je suis en mission la semaine prochaine, je me déplace à ROUBAIX.

Je me suis renseigné et apparemment je peux passer ma contre-visite ailleurs que dans le premier centre de contrôle technique. Du coup, il faut se préparer pour assurer et éviter que la voiture soit refusée une deuxième fois.

On va essayer dans cet article de vous expliquer les points primordiaux à vérifier pour éviter les contrôles ratés.

Les différents conseils pour éviter les contrôles techniques ratés

Le chiffre national divulgué :

En moyenne une voiture sur cinq est refusée suite au passage du contrôle technique, et ce pour plusieurs raisons de défaillances techniques, les défauts d’entretien auxquels vous ne faites pas attention mais qui rendent le véhicule non conforme à la circulation :

Exemples : les feux de position, les feux de freins, les feux arrière, les veilleuses, les plaquettes de frein, la carrosserie qui présente une déformation dangereuse pour les utilisateurs de la route…

Sans oublier que l’organisme technique central français vous oblige à effectuer les réparations nécessaires et de se présenter à la contre-visite au maximum deux mois après le premier contrôle technique raté.

Cependant vous pouvez vous présenter à un centre autre que le premier, on n’est pas obligé de revenir au même ; donc si on suppose mon cas à moi, si vous vous présentez pour passer votre contrôle technique sur Roubaix, ce serait parfaitement légal.

On peut aussi continuer à rouler avec le véhicule pendant cette période sans être verbalisé, il suffit d’avoir la lettre « S » sur le timbre de votre certificat d’immatriculation.

D’autre part en se présentant au contrôle, surtout ne pas oublier la carte grise et le procès-verbal de la visite technique périodique défavorable.

Dernier point, suite à la contre-visite le contrôleur vous remet votre procès-verbal en mettant un timbre sur votre certificat d’immatriculation avec soit la lettre « A » ou la lettre « S » selon le résultat favorable ou défavorable.

Les 9 points primordiaux à vérifier en cas de refus du véhicule ou contre visite

On a fait une petite synthèse des points les plus importants et qui représente les éléments les plus récurrents :

– Éclairage.

– Plaquettes de frein.

– Jeux au niveau de la direction de la voiture.

– Parties abîmées de la carrosserie présentant un danger.

– Visibilité au niveau rétroviseurs, pare-brise et essuie-glaces.

– Usure des pneus.

– États des ceintures.

– Émissions polluantes.

– Mauvais fonctionnement de la fermeture centrale ou ouverture des portes.