Culture d’apprentissage organisationnel : pourquoi cela devient-il la mode en entreprise ?

Depuis plusieurs années, la gestion des connaissances est devenue un moyen afin de relever les défis que rencontrent les entreprises, tels que rester compétitif, savoir intégrer la technologie, etc. C’est dans ce sens que certaines personnes pensent que la culture de l’apprentissage organisationnel est un moyen par lequel la gestion des connaissances peut se faire et pourrait être un véritable coup de pouce, permettant aux entreprises ou organisations d’accroître leurs revenus. En quoi la culture d’apprentissage organisationnel est-elle importante ?

Qu’est-ce que l’apprentissage organisationnel ?

L’apprentissage organisationnel ou la phase de création des connaissances, est un ensemble de processus collectif qui prône pour le développement et le changement des connaissances, qu’ils soient implicites ou explicites, dans une entreprise apprenante et intervient dans les différentes étapes de la gestion des connaissances. La gestion des connaissances est acquise et développée par l’observation, l’imitation, l’expérimentation, provenant aussi bien de la concurrence, de l’environnement ou directement de l’intérieur de l’entreprise. Cette culture de l’apprentissage se fait donc de façon sociale à travers des influences réciproques, ou tout simplement de façon individuelle. Dès lors que la connaissance est acquise, il ne vous reste qu’à le stocker pour qu’elles soient pérennisées : c’est la mémoire organisationnelle.

À cet effet, nous dénombrons plusieurs niveaux d’apprentissage organisationnel que sont l’apprentissage simple boucle d’adaptation où les membres de l’entreprise utilisent les connaissances acquises au sein de l’entreprise afin de traiter des problèmes similaires à ceux connus auparavant. Elle traduit ainsi une boucle répétitive et devient une routine dans la gestion des problèmes. Le second apprentissage est l’apprentissage double boucle d’exploration. Dans ce cas précis, les membres exploitent les connaissances qui sont à leur disposition, mais également modifieront les habitudes de fonctionnement de l’entreprise et généralement cela se passe lorsque les règlements pris ne résolvent pas les problèmes d’où la nécessité de modifier le schéma de façon cognitive.

À quoi sert l’apprentissage organisationnel ?

Le but de la culture d’apprentissage organisationnel pour l’entreprise, est d’améliorer en premier lieu, l’efficacité de ses actions ou activités collectives. Dans un second temps, de revoir de façon continue l’organisation afin que l’entreprise soit compétitive, performante et réactive. Dans ce contexte, une culture d’apprentissage organisationnel forte, contribue à l’orientation des employés et est utile comme point de repère lorsqu’il faut prendre des mesures organisationnelles et permet de guider les employés sur comment se comporter vis-à-vis de leurs collègues, clients, mais aussi sur la gestion. De même, une culture d’apprentissage organisationnel bien structurée, vous permet de faire une différence nette entre votre entreprise et la concurrence. Lorsque cette culture est coopérative, elle entraîne une fidélité solide entre les employés et ainsi diminuer le roulement de votre personnel. Pour y arriver, il va falloir que vous donniez le bon exemple puisqu’il n’est pas seulement question de transmettre les normes et règles de votre entreprise à vos employés. Vous devez donner le ton, être un exemple en démontrant comment mettre en place cette culture d’apprentissage et surtout ayez une bonne communication en ayant une ouverture d’esprit avec vos employés.