L’extermination et la santé, quels sont les insecticides sans danger ?

Vous avez déjà été confronté à l’envahissement de votre maison par des insectes de toutes sortes. Avoir recours aux insecticides est le premier réflexe, et même s’il nous débarrasse de ces bestioles il n’en demeure pas moins dangereux pour nous les hommes. Existe-t-il des insecticides sans danger ?

Insecticide à base de pyrèthre

Il est souvent clamé de la part des vendeurs «insecticides sans danger pour l’homme mais efficaces» ce qui nous pousse à les acheter. Mais sont-ils vraiment sans danger ?

Depuis quelque temps, beaucoup d’insecticides sont faits à base d’une substance présente dans les plantes : c’est le pyrèthre. Il se dégage assez rapidement et donc son effet anti-insectes ne dure pas très longtemps dans le temps. L’industrie chimique pour compenser cette caractéristique a élaboré des substances analogues : les pyrethrinoides. Ils ont le même mode d’action, ils agissent tous le système nerveux. Ils sont moins dangereux pour l’homme comparé aux autres insecticides mais ont une certaine toxicité. Aussi des adjuvants sont ajoutés à ces insecticides pour les rendre plus efficaces, mais ils sont dangereux pour la santé.

Pour renforcer l’action des pyrèthres naturels et des pyrethrinouides, en prolongeant leur durée de vie, une substance appelée Piperonyl Butoxyde (PBO) est ajoutée. Mais cette substance à un effet néfaste sur la santé. En fait, elle inhibe la désintoxication qui a lieu dans notre organisme quand on absorbe des pesticides, elle empêcherait donc notre organisme de se défendre et augmenterait la toxicité d’autres pesticides auxquels l’homme serait exposé.

Néanmoins vous pourriez, quand vous vous sentez envahi par des insectes, faire appel à un exterminateur qui utilise des produits d’extermination sécuritaires. En attendant vous pouvez utiliser quelques produits naturels notamment des extraits de plantes pour diminuer la population d’insectes.

Prévention et utilisation de substance naturelle

  • Contre les moustiques, l’huile essentielle de géranium rosat extraite des feuilles de la plante est très efficace. Une goutte d’huile essentielle de géranium rosat mélangée à 10 gouttes d’huile végétale à 10% et appliquer sur les parties exposées du corps. À renouveler toutes les quatre heures. Une goutte de cette huile essentielle peut être appliquée localement sur une piqûre de guêpe ou d’araignée. Son utilisation est proscrite chez une femme enceinte et allaitante.
  • Le mélange d’huile essentielle de citronnelle, de clous de girofle, de géranium et de lavandin peut être utilisé contre les piqûres de guêpe. Mélanger 3ml d’HE de citronnelle, 3ml d’HE de lavandin et 3ml d’HE de géranium et 1ml d’HE de girofle. Imbiber des cotons de ce mélange et disperser dans les coins et laisser diffuser.
  • Contre les fourmis la solution efficace est l’HE de lavande et de menthe poivrée. Mélanger dans un vaporisateur 5 gouttes d’HE de lavande et 10 gouttes d’HE de menthe poivrée et un quart de litre d’alcool a 40 C. Pulvérisez plusieurs fois par jour sur la trajectoire des fourmis.
  • L’ail fait fuir les insectes naturellement à cause de sa forte odeur. Vous pourrez bouillir trois à quatre gousses d’ail dans de l’eau. Filtrer après refroidissement, mettre dans un vaporisateur et pulvériser sur les insectes. Répétez trois fois à trois jours d’intervalle.
  • Du plâtre, contre les blattes et cafards. Une cuillère à café de plâtre et une cuillère à café de farine blanche et une cuillère a café de sucre en poudre. verser le mélange sur la trajectoire des insectes. Poser de l’eau dans les environs, en voulant s’abreuver ils seront victimes d’occlusion intestinale. Recommencer jusqu’à leur disparition.
  • Le bicarbonate de soude est efficace contre de multiples insectes. Il suffit de mélanger une cuillère à café de bicarbonate de soude avec quatre cuillères à soupe d’huile d’olive. Remplir un vaporisateur d’un demi-litre d’eau et ajouter le mélange. Pulvérisez plusieurs fois par jours jusqu’à ce que tous les insectes disparaissent.